• Localisation de Trémouille sur la carte de France

    Carte du relief de Trémouille

    Infos sur Trémouille (15270) : http://www.cartesfrance.fr/carte-france-ville/15240_Tremouille.html

    Pour ceux qui ne connaîtraient pas notre lac,

    voici une carte pour découvrir ce lieu enchanteur et qui doit le rester !

    Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • En 2004, l’Association de Sauvegarde du Lac de La Crégut a décidé de mettre en place une grande manifestation festive : " la Journée du lac " qui aura lieu le 1er samedi du mois d’août au bord du lac.
    Cette première manifestation a eu lieu le 07 août 2004. Depuis, cette journée du lac a été reconduite tous les ans et, tout en gardant son côté manifestation, elle est aussi devenue "la Fête du lac" !

    Chaque été, la Fête du Lac rassemble adhérents et sympathisants dans un événement convivial.

    C’est pour nous l’occasion de mettre en place des actions de communication visibles.

    Cliquez sur les liens ci-dessous pour ouvrir les documents PDF

    >>>> Convocation à la Journée du lac 2014

    >>>> Convocation à la Journée du lac 2013

     

    Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Courrier d'EPIDOR au Sous Préfet de Mauriac du 20 novembre 2014

    Cliquer sur ce lien pour voir la copie >>>>> Courrier d'EPIDOR du 20-11-2014 (document pdf)

    Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Complexe hydraulique de Trémouille-La Crégut (15270-Cantal)

    Photo aérienne de l'ensemble des retenues EDF (Lastioulles, Taurons, Tact) et du lac naturel de La Crégut situés sur la commune de Trémouille (15270-Cantal)

    Photo du site http://www.survoldefrance.fr/

    Le lac de La Crégut

    C’est le plus grand lac d’origine glaciaire du Massif Central. L’abandon du territoire par les glaciers, il y a 13 500 ans, a laissé en ce lieu une cuvette de surcreusement remplie par l’eau de ruissellement de quelques ruisseaux forestiers et celle de sources sous lacustres. 

    Il est constitué de deux fosses de 16 m et de 26 m de fond aux pentes assez fortes. Cette profondeur et le fait que les eaux de son alimentation naturelle son peu chargées en substances nutritives, ont empêché qu’il ne devienne une tourbière, alors que tous les autres milieux aquatiques naturels de l’Artense ont subi cette évolution.

    Le lac naturel de La Crégut vue sud/nord

    Le lac naturel de La Crégut dans son écrin de verdure

     

    Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Lac naturel de La Crégut : forte dégradation du milieu aquatique

    L’Association de Sauvegarde du Lac de la Crégut, forte de plus de 500 membres, s’est mobilisée depuis 1992 pour défendre la qualité de ce milieu aquatique, très atteinte par la mise en exploitation du complexe hydroélectrique de la Haute-Tarentaine : recevant des eaux chargées, le lac stocke durablement cette charge depuis 45 ans.

    Dans une situation paysagère exceptionnelle, ce lac avait été étudié en 1939 par Luc Olivier, l’inventaire faunistique et planctonique soulignant alors une biodiversité significative, associée à une grande transparence de l’eau comprise selon la saison entre 2,8 m et 4,3 m.

    En 1970, au démarrage de l’exploitation par EDF, le Directeur Départemental de l’Agriculture du Cantal évoquait l’intérêt piscicole tout particulier du lac de La Crégut qui est le seul lac naturel du Cantal où vivait l’Omble chevalier, très réputé pour la qualité de sa chair, mais par suite de pêches trop intenses, cette espèce a considérablement diminué. Ce poisson est très exigeant vis-à-vis de la qualité des eaux qu’il fréquente. On espérait alors une amélioration de la qualité des eaux du lac, par une augmentation de son oxygénation par le futur transit du débit important des dérivations. Cela aurait pu assurer une introduction d’autres salmonidés, ce qui aurait constitué un attrait touristique pour la région de Champs sur Tarentaine.

    Cet espoir a bien vite été balayé : au bout de quelques années la qualité des eaux s’est considérablement dégradée et la biodiversité fortement atténuée. Des études partielles de l’exploitant avaient été réalisées entre 1994 et 2005, mais une étude plus récente et des observations directes du milieu rendent désormais mieux compte d’une situation très préoccupante : transparence moyenne de 1,9 m, forte charge en matières en suspension et en matières organiques, littoral envasé, modification de la nature et de la fréquence des végétaux, population considérable d’anodontes, moules d’eau douce opportunistes avides de matières organiques en suspension, population piscicole de médiocre qualité.

    L’Association de Sauvegarde du lac de La Crégut continue sa lutte pour que soit mis fin à sa dégradation dans un premier temps et qu'à la suite il retrouve son état originel.

    Les conditions climatiques de l'été 2016 ont permis, malheureusement, de constater l’implication primordiale de la retenue du Tact dans l’envasement du lac de La Crégut. Les photos ci-dessous, prisent à quelques minutes d’intervalles, au mois d’août 2016, en entrée et sortie du Tact sont plus parlantes que toutes les études encore en cours.

    Arrivée de la dérivation de L'Eau Verte dans le Tact  Départ de la dérivation du Tact vers le lac naturel de La Crégut

     Arrivée de la dérivation de l'Eau Verte dans le Tact                              Départ de la dérivation du Tact vers le lac naturel de La Crégut

    La retenue du Tact, saturée en boues et matières en suspension (M.E.S), génère sa propre pollution et relargue dans le lac de La Crégut le produit de sa digestion : à partir d’une eau claire, elle fabrique et déverse dans le lac de La Crégut des immondices boueux.
    Espérons que la justice saura prendre en compte toutes ces évidences et statuera rapidement avant que les dégâts ne soient irréversibles.

    LA RETENUE DU TACT EST LA CAUSE DE LA POLLUTION ET DE L'ENVASEMENT DU LAC NATUREL DE LA CREGUT

    Les photos prises le 21 juillet 2017, annoncent des jours sombres pour le lac de La Crégut.

    Voir les photos : Retenue du tact = pollution du lac de La Crégut

     

    Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Nous avons besoin de votre soutien !

    Adhérez à l’Association de Sauvegarde du Lac de La Crégut

    Cliquez sur le lien suivant :

    Télécharger le bulletin d'adhésion version pdf pour 2019

    Logo de l'association

    Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Association de Sauvegarde du lac de La Crégut - Trémouille 15270

    L’association a été créée le 22 avril 1992 par les sectionnaires des hameaux de La Crégut, La Bastide, La Planchette et Chaussidert, ayant droit du lac qui ont constatés que les eaux du lac avaient changé de couleur et de transparence et qu’un dépôt de boue était bien visible sur les roches bordant le lac.

    Madame Lucienne SERRE, habitante du hameau de La Crégut, a bien voulu prendre la Présidence de l’Association , baptisée Association de Sauvegarde du Lac de La Crégut. Des statuts type association Loi 1901 ont été mis en place par le bureau nouvellement créé.

    Des courriers ont été envoyés aux décideurs, tant politiques qu’administratifs, pour leur faire prendre conscience du problème et une mise en demeure à été envoyée à EDF ( Electricité de France ), gestionnaire de l’Aménagement Hydraulique de la Haute Tarentaine , pour que cesse cette pollution.

    Ces actions n’ont hélas pas fait bouger grand chose, le morceau était trop gros pour une structure associative mise en place rapidement et aux moyens très limités. Il faut également noté, que hors les hameaux concernés, la remise en cause d’un projet portée par la Municipalité d’alors (1965) et de la manne financière d’EDF ( Electricité de France ) qui en a suivi était très mal ressenti.

    Les gros orages de 1994, malgré de spectaculaires arrivages de boues dans le lac n’y ont rien fait, la volonté n’y était pas et hormis de beaux courriers soutenant notre action rien n’avançait.

    L’association est donc restée en retrait, peu active pendant quelques années, se limitant à constater les dégradations et à intervenir auprès des élus locaux pour qu’ils prennent conscience de l’importance des dégâts.

    Début 2002, à l’initiative de sectionnaires  qui ont constatés que l’état du lac allait en empirant et que les équipes d’EDF étaient souvent présente sur celui-ci (sans que l’on sache vraiment ce qu’elles y faisaient); une assemblée générale extraordinaire est demandée. Elle aura lieu le 11 mai 2002 et donnera lieu à la mise en place de nouveaux statuts et d’un nouveau conseil d’administration.

    Un nouveau Président est nommé, Jean Pierre SERRE et une nouvelle structure mise en place. L’association s’ouvre à tous et des campagnes sont menées pour inciter à l’adhésion de  tous les gens concernés par le devenir du lac de La Crégut

    L’essor va être spectaculaire, les adhérents de plus en plus nombreux et les moyens vont suivre. A force d’articles de presse, de campagnes de prospection, de manifestations pacifiques et d’interventions auprès des élus nous finirons par trouver des oreilles réceptives et  envisager des études précises sur l’état d’envasement du lac de La Crégut. L’objet de nos statuts sera également modifié en mai 2004 afin d’élargir le champs de compétence de l’association à des notions globales d’environnement.

    Est instaurée également en 2004 « la journée du lac » qui va connaître tout de suite un succès foudroyant qui ne se dément pas au fil des ans. Manifestation à la fois festive et revendicative ce rassemblement du 1er samedi d’août est le rendez-vous du soleil, toujours là, et d’un grand nombre d’adhérents, souvent en famille, pour un pique nique tiré du sac grandiose.

    2005 verra le calage financier des études, entièrement financées sur fonds publics. Le lancement proprement dit se fera en début 2006 pour un an.
    L’association participera de façon active au relevé des données sur le terrain durant ce laps de temps.

    Le Président Jean-Pierre SERRE laissera la Présidence à Laurent MERCIER en 2007, durant son mandat  les adhérents seront passés de moins de 100 à plus de 500 ! Il est toujours actif au sein de l’association.

    A ce jour l’association est forte de 570 membres et son bureau est composé comme suit :

    • Président : Laurent MERCIER (04 71 78 77 60)
    • Vice-président : Francis HUMBERT
    • Trésorière :  Marie-Claude CORRE
    • Trésorière adjointe :  Martine GARDY
    • Secrétaire : Raymond CORRE (04.71.78.79.82)  Email : corre.mc@orange.fr
    • Secrétaire adjointe : Nathalie GARDY
    Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire