L’ASSOCIATION

L’association a été créée le 22 avril 1992 par les sectionnaires des hameaux de La Crégut, La Bastide, La Planchette et Chaussidert, ayants droit du lac, inquiets de voir les eaux du lac changer de couleur et de transparence et un dépôt de boue sur les roches bordant le lac.

Madame Lucienne SERRE, habitante du hameau de La Crégut, est nommée Présidence de l’Association, baptisée Association de Sauvegarde du Lac de La Crégut. Des statuts type association Loi 1901 sont mis en place par le bureau nouvellement créé.

Des courriers ont été envoyés aux décideurs, tant politiques qu’administratifs, pour leur faire prendre conscience du problème. Une mise en demeure à été envoyée à EDF (Electricité de France), gestionnaire de l’Aménagement Hydraulique de la Haute Tarentaine, pour que cesse cette pollution.

Ces actions n’ont hélas pas fait bouger grand chose, la structure associative mise en place rapidement et aux moyens très limités faisait peu de poids face au géant de l’électricité. Il faut également noter, que hors les hameaux concernés, la remise en cause d’un projet portée par la Municipalité d’alors (1965) et de la manne financière d’EDF (Electricité de France) qui en a suivi était très mal ressentie.

Les gros orages de 1994 et les nombreuses boues déversées dans le lac n’ont pas plus inquiété les responsables, restés muets malgré les courriers alertant de la situation.

L’association est donc restée en retrait, peu active pendant quelques années, se limitant à constater les dégradations et à intervenir auprès des élus locaux pour qu’ils prennent conscience de l’importance des dégâts.

Début 2002, à l’initiative de sectionnaires  qui ont constatés que l’état du lac allait en empirant et que les équipes d’EDF étaient souvent présentes sur celui-ci (sans que l’on sache vraiment ce qu’elles y faisaient), une assemblée générale extraordinaire est demandée. Elle aura lieu le 11 mai 2002 et donnera lieu à la mise en place de nouveaux statuts et d’un nouveau conseil d’administration.

Un nouveau Président est nommé, Jean Pierre SERRE et une nouvelle structure mise en place. L’association s’ouvre à tous et des campagnes sont menées pour inciter à l’adhésion de toutes les personnes concernées par le devenir du lac de La Crégut.

L’essor va être spectaculaire, les adhérents de plus en plus nombreux et les moyens vont suivre. A force d’articles de presse, de campagnes de prospection, de manifestations pacifiques et d’interventions auprès des élus nous finirons par trouver des oreilles réceptives et  envisager des études précises sur l’état d’envasement du lac de La Crégut. L’objet de nos statuts sera également modifié en mai 2004 afin d’élargir le champs de compétence de l’association à des notions globales d’environnement.

Est instaurée également en 2004 « la journée du lac » qui va connaître tout de suite un succès foudroyant qui ne se dément pas au fil des ans. Manifestation à la fois festive et revendicative, ce rassemblement du 1er samedi d’août est le rendez-vous ouvert à tous pour s’informer, échanger, nous soutenir, rassemblant un grand nombre d’adhérents et de nombreux citoyens désireux de connaitre la situation, souvent en famille, pour un pique nique tiré du sac convivial.

2005 verra le calage financier des études, entièrement financées sur fonds publics. Le lancement proprement dit se fera en début 2006 pour un an.
L’association participera de façon active aux relevés des données sur le terrain durant ce laps de temps.

Le Président Jean-Pierre SERRE laissera la Présidence à Laurent MERCIER en 2007, puis Jérôme GAILLARD depuis 2022.
Le nombre d’adhérents et de soutiens ne cesse d’augmenter.

Francis Humbert

Francis Humbert

Vice-président

Raymond Corre

Raymond Corre

Secrétaire

Marie-Claude Corre

Marie-Claude Corre

Trésorière

Jérôme Gaillard

Jérôme Gaillard

Président

Laurent Mercier

Laurent Mercier

Vice-président

Nathalie Gardy

Nathalie Gardy

Secrétaire adjointe

Charline Dallard

Charline Dallard

Trésorière adjointe